Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

4 étapes du sourcing d’approvisionnement

Sourcing d'approvisionnement

Le sourcing d’approvisionnement est un élément clé dans la chaîne logistique. Que ce soit pour l’industrie manufacturière ou le commerce de détail, cette pratique influence directement les coûts et la qualité des biens et services fournis. Ce processus peut être décomposé en plusieurs étapes fondamentales, chacune comporte ses propres défis et exigences spécifiques. Découvrez dans cet article 4 étapes du sourcing d’approvisionnement.

Identification des besoins

La première étape du sourcing d’approvisionnement consiste à identifier précisément les besoins de l’entreprise. Cette phase se concentre sur la planification des besoins, qui inclut les ressources matérielles, humaines et financières nécessaires pour atteindre les objectifs définis. Un bon point de départ consiste à réaliser une analyse approfondie des besoins actuels et futurs. Lorsque vous collaborez avec un agent Amazon FBA, ce dernier évalue les stocks, les niveaux de production prévus et les ventes projetées. Une identification précise aide non seulement à éviter les surstocks, mais aussi à minimiser les ruptures de stock.

Après avoir identifié les besoins, il est nécessaire de planifier comment les satisfaire. Cela implique de créer des prévisions de demande et de développer un calendrier d’achat détaillé. Les entreprises utilisent souvent des logiciels de planification des ressources pour automatiser et affiner cette opération.

Recherche et évaluation des fournisseurs

Une fois que les besoins ont été clairement identifiés, la prochaine étape consiste à rechercher et à évaluer les fournisseurs potentiels. Cette phase est importante, car elle a un impact sur la qualité des produits reçus ainsi que leur coût global. La recherche de fournisseurs peut se faire par divers moyens. Il s’agit, par exemple, de l’utilisation de bases de données commerciales, de la participation à des salons professionnels et de la consultation de recommandations d’autres entreprises.

Chaque méthode présente ses avantages et inconvénients, et il peut être bénéfique de combiner plusieurs approches pour obtenir une vue complète du marché fournisseur. Après avoir dressé une liste de fournisseurs potentiels, il faudra l’évaluer en fonction de critères tels que :

  • la qualité des produits ;
  • la capacité de production ;
  • la stabilité financière ;
  • les délais de livraison.

Les entreprises peuvent demander des devis pour mieux comprendre les offres disponibles.

Sélection des fournisseurs et négociation

Une fois les fournisseurs évalués, l’étape suivante consiste à choisir les meilleurs candidats et à négocier les termes du contrat. Cette étape revêt une importance stratégique, car elle fixe les bases de la relation commerciale à long terme. La sélection se base en général sur une comparaison des devis reçus, une analyse des échantillons de produits (si possible) et des visites sur place pour évaluer les installations de production. Il est également avantageux de sélectionner des fournisseurs capables de répondre aux besoins quantitatifs et qualitatifs de l’entreprise.

Par ailleurs, négocier les conditions d’achat est une étape délicate qui nécessite une préparation adéquate. Les points à discuter sont entre autres :

  • les prix ;
  • les modalités de paiement ;
  • les délais de livraison ;
  • les garanties ;
  • les politiques de retour.

Avoir une approche claire et factuelle facilite la négociation de conditions favorables.

Envoi de la demande d’achat et suivi

L’envoi de la demande d’achat constitue le début de la phase d’exécution. À ce stade, toutes les informations collectées et décisions prises sont formalisées par des bons de commande envoyés aux fournisseurs sélectionnés. La demande d’achat doit inclure des détails précis concernant les articles commandés, les quantités, les dates de livraison souhaitées et les conditions de paiement. Une communication claire évite les malentendus et garantit que les attentes de chaque partie sont bien comprises.

Une fois la commande passée, le suivi rigoureux des expéditions devient primordial. Il peut inclure la vérification des confirmations de commande, le suivi des numéros de suivi des colis et la gestion proactive des retards ou des problèmes éventuels. À l’arrivée des marchandises, une inspection minutieuse permet de s’assurer que les produits correspondent aux spécifications convenues.

En conclusion, retenez que ces étapes du sourcing d’approvisionnement assurent une gestion efficace des achats et optimisent les relations avec les fournisseurs. Grâce à une stratégie bien définie, les entreprises peuvent réduire leurs coûts, améliorer la qualité de leurs produits et renforcer leur position concurrentielle sur le marché.